eclectique manu

Martin Gray (1922 - ): courte bio et 2 extraits sur l'amour à donner, publié le 01 09 2013

Martin Gray :

 

1 - courte biographie

Son vrai nom est Mietek Grayewski, il est un écrivain franco-américain, d'origine polonaise, Juif, né à Varsovie le 27 avril 1922.

Le 3 octobre 1970, lors de l'incendie du Tanneron, il perd son épouse et ses quatre enfants. Au bord du suicide, il décide de lutter pour devenir un témoin et l'écriture devient alors pour lui une thérapie.

Il est connu pour son livre « Au nom de tous les miens », dans lequel il décrit une partie de sa vie et notamment le drame d'avoir perdu à deux reprises toute sa famille, d'abord dans les camps d'extermination nazis, puis dans l'incendie de sa maison au Tanneron.

Depuis, Martin Gray s'est remarié deux fois et est père de quatre enfants. En 2001, après plus de quarante ans passés dans le Var, Martin Gray s'installe en Belgique, à Bruxelles, puis à Cannes de 2005 à 2012. Il s'installe alors à Ciney dans le Condroz belge.

Malgré une douzaine d'ouvrages publiés, Martin Gray dit ne pas se considérer lui-même comme écrivain, mais plutôt comme un témoin. Ses livres sont au service de ses activités philanthropiques et il a crée une Fondation.

 

2 - Deux courts extraits : sur l’amour à donner aux autres et sur l’amour dans le couple.

 

21 - « Aimer, c'est partager »

Aimer, c'est partager des mots, des regards, des espoirs, des craintes.
L'Amour n'est jamais contrainte.
Il est joie, liberté, force.
L'Amour est emportement et enthousiasme.
L'Amour est risque.

N'aiment et ne sont pas aimés ceux qui veulent épargner, économiser leurs sentiments.
L'Amour est générosité, l'amour est prodigalité, l'amour est échange.
Qui donne beaucoup reçoit beaucoup en fin de compte.
Car nous possédons ce que nous donnons.

Aimer ce n'est pas mutiler l'autre, le dominer, mais l'accompagner dans sa course, l'aider.
Savoir accepter l'autre tel qu'il est.
Etre joyeux du bonheur qu'il trouve.
L'Aimer dans sa totalité : pour ce qu'il est, laideur et beauté, défauts et qualités.
Voilà les conditions de l'Amour.

Car l'Amour est une vertu d'indulgence, de pardon et de respect de l'autre.

 

22 - « L’amour est emportement »

" L’amour est emportement. L’amour est enthousiasme. L’amour est risque.

N’aiment pas et ne sont pas aimés ceux qui veulent épargner, économiser leurs sentiments. L’amour est générosité. L’amour est prodigalité. L’amour est échange : Qui donne beaucoup reçoit beaucoup car en fin de compte nous possédons ce que nous donnons.

Aimer, ce n’est pas enfermer l’autre, c’est vouloir que l’autre s’épanouisse, suivre le courant naturel de la vie. L’amour, c’est savoir accepter l’autre tel qu’il est. Etre joyeux du bonheur qu’il trouve. L’aimer dans sa totalité.

 Il n’y a pas qu’une seule façon de vivre à deux. Il y a mille chemins qui conduisent au bonheur et à la paix. Chacun peut trouver sa route dès lors qu’il s’efforce de comprendre l’autre. Pour chaque couple, il y a un chemin singulier. Chaque couple est unique. Parce que chaque être est unique et que dans la rencontre de deux êtres jaillit un tout unique. Chacun peut trouver l’autre avec qui il va commencer la vie à deux. L’amour, chacun doit l’inventer pour soi. Il ne peut y avoir de modèle. Chacun est soi, chacun est origine.

Aimer c’est en même temps partager des mots, des regards, des espoirs et des craintes. L’amour c’est réussir à donner à l’autre confiance en lui. L’amour n’est pas seulement un miracle né d’une rencontre, il est jour après jour ce que l’on veut qu’il soit.

 

 

Article mis sur mon blog le 01 09 2013.

 

 



01/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres