eclectique manu

Patrice de la Tour du Pin (1911 – 1975): « Amour qui planais sur les eaux », poème religieux que j'aime 01 09 2013

patrice de la tour du pin.png
Patrice de la Tour du Pin (1911 – 1975)

 

« Amour qui planais sur les eaux »

 

Amour qui planais sur les eaux

Et les berças du premier souffle,

Nos âmes dorment ;

Prends-les d’un battement nouveau

Qui reflue au Christ vers leur source

Pour déborder parmi les hommes.

 

Tu es la genèse en tout temps,

Tu es le vent criant naissance

A l’âme obscure ;

Tu nous engendres du dedans,

Tu fais tressaillir le silence

Au fond de toute créature.

 

Tu es cette voix qui gémit

Dans les douleurs de notre monde

Le nom du Père ;

Mais en retour tu es aussi

La voix apportant sa réponse :

L’amour de Dieu couvre la terre.

 

Amour descendant aujourd’hui,

Viens agiter les eaux enfouies

De nos baptêmes,

Qui de la mort de Jésus Christ

Nous font resurgir dans sa vie :

Tout est amour dans l’Amour même.

 

 

Texte faisant partie de la « Liturgie des Heures »

NB – Patrice de la Tour du Pin a, en plus de ses œuvres poétiques connues comme « une Somme de Poésie », a écrit des psaumes et des poèmes religieux qui ont été souvent mis en musique, comme celui-là qui est chanté dans des abbayes comme En Calcat.

 

 

Article mis sur mon blog le 14 septembre 2013.

 



14/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres