eclectique manu

River Simple; un FCEV innovant et à faible coût,en UK 08 2012

River Simple :un FCEV innovant

 

Cette société anglaise va lancer une flotte de 50 / 60 prototypes en 2012 (voir photo). Les comtés de Herefordshire et Shropshire, la ville de Leicester et l’ile de Wight ont signé pour tester ces prototypes pendant 1 an en 2012 / 2013. L’usine
de production sera lancée en 2013.

 

Grace à une carrosserie en composites, la voiture 2 places ne pèse que 350kg et grâce aux nouveaux  principes de conception elle fait l’équivalent de 300 miles per gallon.

Cette voiture, redessinée par une équipe avec le responsable de la conception de la Fiat 500, aura une vitesse max de 80 km/h et une autonomie, avec un réservoir plein d’H2, d’au moins de 380 kms

Presque tout le freinage est fait par les 4 moteurs électriques (un par roue) qui donc récupèrent cette énergie qui est stockée dans les super-capacités. Comme ceux-ci se chargent et se déchargent très vite, ils procurent 80% de la puissance nécessaire pour les accélérations. Donc seulement un cinquième de la puissance requise vient de la FC. De plus, avec toutes ces réductions de poids
grâce à l’usage intensif de matériaux composites et de pneus plus étroits, il n’y a pas besoin d’assistance de freinage et de direction. En résumé, avec les 2 dispositifs de puissance et d’énergie, l’absence de transmission et tous ces gains de poids, on arrive à un véhicule de très bonnes performances, coût et rendement.

.Au début, les clients paieront seulement un loyer mensuel.

Par ailleurs  des investisseurs internationaux et les pouvoirs publics régionaux soutiennent
cette société.

 

Les partenaires industriels sont :

 

Horizon Fuel Cell Technologies, Singapour – fournissent le 6 kW PEMFC système et sont en train de développer la prochaine génération moins chère et adaptée pour la production de série.  Rappelons que le rendement de la FC est de 50 %, le double de celui d’un moteur à combustion interne.

 

BOC (Linde Group) – Supporte le développement de l’infrastructure en H2.  

 

Oxford YASA Motors – développent les 4 moteurs électriques, un par roue, à bon rendement, fort couple massique et conçus pour un coût faible de production.

 

Maxwell, USA – fournissent les  super-capacités : les 21 kg de super-capacités  sont capables d’absorber plus de 30 kW de puissance venant du freinage récupérait et de délivrer 15 kW pour les pointes d’accélération en 10 secondes environ, permettant ainsi d’atteindre la vitesse de croisière.

 

Les partenaires en R&D sont :

 

Oxford University Department of Science and Engineering – R&D pour les moteurs électriques et leur électronique de puissance.

 

Cranfield University Automotive Studies Group – développe les outils de simulation du véhicule et son logiciel de contrôle.  

 

EPEA Internationale Unweltforschung GmbH – fait le

choix des matériaux les plus recyclables et des fournisseurs compétents.

 

.

.

 





.



 

.

 



25/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres