eclectique manu

Germain Nouveau : poème "La Rotrouenge des fous de Bicêtre" 02 12 2012

Germain Nouveau  (1851 – 1920)

 

La Rotrouenge des fous de Bicêtre

 

Vous qui filez nos jours, ô Parques filandières,

Vous les savez filer de diverses matières,

Et des fous de Bicêtre où le flux a son cours

C'est de lin et de ••• hum! que vous filez les jours.

 

Vous qui filez nos jours, ô Parques filandières,

Vous savez les filer de diverses manières,

Et des fous de Bicêtre à tourner dans les cours

C'est en ronds et carrés que vous filez les jours.

 

Cependant qu'à guenon, ô Parques filandières,

Vous qui filez nos jours de diverses manières,

A guenon et sagouin du voyage à long cours

C'est en zig et en zag

C'est en joyeux zigzags que vous filez les jours.

 

Vous qui filez nos jours, ô Parques filandières,

Si filez-vous les nuits sous toutes les paupières,

Et des fous de Bicêtre à rêver dans leurs lits

C'est de Vases dorés que vous filez les nuits.

 

C'est là que d'ortolans, ô Parques filandières,

Vous fîtes mes jours quatre lunes plénières;

Mais or que pour souper je danse comme un ours,

Ce n'est de vermicelle où vous filez mes jours.       

 

 

 

 

NB – Germain Nouveau fit un court séjour à Bicêtre en 1891.

 

Article mis sur le blog le 2 décembre 2012.



02/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres