eclectique manu

Le déploiement de la civilisation de l’hydrogène et des FCs dans les transports. C’est gagné !! Édition 06 2018

Le déploiement de la civilisation de l’hydrogène et des FCs dans les transports. C’est gagné !! Édition 06 2018

 

On ne traitera ici que des applications de l’hydrogène et des piles à combustibles (ou FCs « fuel Cells » en anglais) dans les transports car les autres applications (en stationnaire, petites centrales électriques, alim télécom, etc.) et en portable feront l’objet d’un autre article en 2019.

  Le déploiement de l’utilisation de l’hydrogène dans les transports est en train de s’accélérer en 2018 suite surtout à la création du « H2 council » mais aussi de la prise de conscience des gouvernements, des pouvoirs publics divers et de l’opinion des citoyens de l’urgence d’une transition énergétique et du peu de solutions valables à notre portée.

 

1 - H2 council:

Depuis sa création en 01/2017 et avec des nouveaux membres en 03/2018, on a maintenant 39 membres représentant des multinationales très importantes :

-       10 constructeurs automobiles : GM, Toyota, Honda, Hyundai, Mercedes/Daimler, BMW, Audi, Kawasaki, Great Wall Motor et Weichai

-       13 industriels de l’énergie et de l’hydrogène : Total, Shell, Engie, Alstom, Air Liquide, The Linde Group, Statoil, Nel H2, Marubeni, JXTG Nippon Oil and Energy, China Energy, First Element Fuel (True Zero Brand) et Mc Phy

-       16 industriels des FCs ou piles à combustibles et leurs fournisseurs : Ballard, Hydrogenics, Plug Power, 3 M, Gore, Anglo-American, Mitsubishi, Mitsui, Toyota Tsusho, Iwatani, Bosch, Faurecia, Plastic Omnium, Faber Industries,  Hexagon Composites et Royal Vopak.

Les 13 membres de la base de départ du Conseil de l’hydrogène ont en 2017 généré collectivement un chiffre d’affaires de 1 007 milliards d’euros et emploient 1,72 million de personnes dans le monde.hydrogen-council-davos-members- 13 premiers.jpg

 

Signalons que ce conseil a double de taille depuis sa création en 2017  et qu’il couvre maintenant toutes les applications et toute la chaine de valeur des FCs / piles à combustibles.

En plus de leurs investissements et projets propres, en cette année 2018 les membres du conseil joignent leurs forces pour piloter le changement et l’accélérer au niveau mondial. Ils vont le faire dans tous les domaines : industriel, réglementaire, etc. mais ici nous parlerons surtout de l’infrastructure c'est-à-dire des stations de distribution d’hydrogène et un peu aussi des véhicules à piles à combustibles / FCs.

2 – Stations de distribution d’hydrogène.

En 2018 il y en a déjà un certain nombre, surtout en Californie et en Europe et un peu aussi en Chine, Corée, Japon, etc. Nous allons donc traiter des années 2020 (projets et investissements en cours), puis 2025 et 2030 où la volonté des pouvoirs publics et les actions du « H2 council » vont donner leurs résultats.

21 – En 2020 : Avec principalement la Chine (très volontariste), le Japon, la Corée, les USAhydrogen station-doe 12 2014.jpg
, Linde Mountain-View-hydrogen-station-2018.jpg
Canada et l’Europeh2 filling station in Wolfsburg 2018.jpg
, pays qui ont déjà des stations en service en 2018 / 2019, on aura au niveau mondial environ 500 stations.

22 – En 2025 : En plus des pays leaders déjà dans la course et qui vont fortement déployer leur réseau de stations, on aura aussi des réalisations en Australie, Inde, Russie, Asie du Sud-est. On arrivera alors à environ 2 200 stations au niveau mondial, la Chine restant en tête.

23 – En 2030 / 2035 : Le mouvement en faveur de l’hydrogène va s’amplifier avec son utilisation dans tous les modes de transport (VP, VUL, PL, bus, motos, tram, train, etc.) et on sera entre 5 500 et 6 000 stations au niveau mondial, la Chine restant toujours en tête.

3 – Déploiement dans les moyens de transports.

En 2018 il y en a déjà un certain nombre, surtout en Californie et en Europe et un peu aussi en Chine, Corée, Japon, etc. Nous allons donc traiter des années 2020 puis 2025 et 2030 où ces FCs vont se répandre dans tous les moyens de transports. N’oublions pas de signaler que ce sera presque toujours un hybride FC / batterie, celle-ci faisant les accélérations et la récupération des énergies de freinage.

31 – En 2020 : les projets et investissements sont déjà en cours et en plus des VPs, les bus à FC deviennent importants en EuropeBallard FC bus in USA 2017.png
, USA, Chine et Japon. On sera à 10 à 15 000 véhicules au niveau mondial.

32 – En 2025 : Avec la Chine qui vise 50 000 FCVs et les autres pays importants (Japon, Corée, USA, Europe, Canada, etc.) on arrivera à 80 000 FCVs environ, avec un début dans les PLs Ballard FC trucks in China 2017.jpgHydrogenics FC truck.jpg

33 – En 2030 / 2035 : avec son utilisation dans tous les modes de transport :VP, VUL, PL, bus, motos, tram, train, bateaux, etc et son extension au niveau mondial, on sera à environ 1 million de FCVs, la Chine restant en tête. Les applications sur trams et trains Alstom train Coradia à FC 11 2017.png
en Chine, Asie du Sud-est et Europe seraient déjà non-négligeables et on pourrait même voir aussi un début sur les avions vers 2035 !

Signalons que le « H2 council » voit 20 % des véhicules vendus en 2050 avec des FCs.

4 – Conclusion

Cette expansion de l’hydrogène et des FCVs dans les transports de 2018 à 2030 / 2035 est très importante mais elle sera encore un peu marginale versus les autres modes de propulsion. De plus ces prévisions se basent sur une compétitivité de coût total de possession vers 2030, sur le maintien des décisions de la Chine dans ce domaine et sur le coût compétitif de l’ H2. Enfin cette compétitivité FC + H2 dépendra aussi de la réussite de l’industrie des FCs en général et donc de leur expansion dans les applications en stationnaire (petites centrales électriques, alim télécom, data centers, alim de secours, etc.).

Ces hypothèses semblent tenir la route compte-tenu de la baisse des coûts des FCs (industrialisation en série des procédés, technologies sans métaux précieux etc.), et de l’H2 depuis 2010 et de l’implication forte depuis 2012 des constructeurs automobiles et enfin de la création d’organismes tels que le « H2 council ».

 

 

mis sur mon blog le 07 06 2018



07/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres