eclectique manu

Rainer Maria Rilke: un de ses poèmes que j'aime " Un jour, si tout faisait enfin silence..." 06 2012

Rainer Maria Rilke

 

Un jour, si tout faisait enfin silence,

Si l’à-peu-près et si le casuel

Se taisaient, et comme eux le rire du prochain ;

Si la rumeur que font mes sens

Cessait de m’entraver à mon réveil

 

Alors, et sous les mille aspects de la pensée,

Je pourrais te penser jusqu’au bord de toi-même,

Te posséder (l’espace d’un sourire)

Pour t’épancher à travers toute vie

En un remerciement

 

 

 

(traduction Jean Chuzeville)

 

Extrait du " Livre d’Heures"  (1899 – 1906)

 

 

 

 

Poème mis su mon blog en juin 2012

 

 

 



11/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres