eclectique manu

Georges Rodenbach (1855 - 1898 ): "J'entre dans ton amour comme dans une église.." mis sur le blog le 07 12 2018.

Georges Rodenbach (1855 - 1898 )georges rodenbach.jpg

 

J'entre dans ton amour comme dans une église...

 

 

J'entre dans ton amour comme dans une église

Où flotte un voile bleu de silence et d'encens :

Je ne sais si mes yeux se trompent, mais je sens

Des visions de ciel où mon cœur s'angélise.


Est-ce bien toi que j'aime ou bien est-ce l'amour ?

Est-ce la cathédrale ou plutôt la madone ?

Qu'importe ! Si mon cœur remué s'abandonne

Et vibre avec la cloche au sommet de la tour !


Qu'importent les autels et qu'importent les vierges,

Si je sens là, parmi la paix du soir tombé,

Un peu de toi qui chante aux orgues du jubé,

Quelque chose de moi qui brûle dans les cierges.

 

 

 

NB - De son vivant il a été reconnu comme un poète "inclassable" et a aussi écrit un roman "Bruges la morte"; mort d'appendicite à 43 ans.

 

 

Mis sur mon blog le 07 12 2018 

 



07/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres