eclectique manu

Noel : Etymologies des noms de Noel dans les langues européennes, texte modifié le 23 12 2015

nativité 1.jpg
nativité 2.jpg


Noel : Etymologies des noms de Noel dans les langues européennes.

 

1 – Cas de la France

 

11 – Cas général

Le mot Noël (dont la première attestation écrite date de 1112) serait issu par évolution phonétique (Nael) et modification vocalique du latin natalis (« relatif à la naissance, natal »). Le o, remplaçant le a de l'ancien français Nael, vient de la dissimilation des deux a de natalis. C'est la seule explication admise par les spécialistes et par les chrétiens.

On trouve aussi quelques autres étymologies plus originales : soit il dériverait du latin « novella » qui était au Moyen Âge le cri de joie poussé par le peuple à l'arrivée d'un heureux événement, soit il pourrait également être issu du gaulois noio signifiant « nouveau » et de hel signifiant « soleil », et signifierait « nouveau soleil ». Il serait alors lié à la renaissance du soleil lors du solstice d'hiver (voir ci-dessous le cas des pays scandinaves).

 

12 – Cas des provinces françaises

Noël se dit "Nô" ou "Nau" dans les Charentes, "Noié" ou "Noué" dans le nord de la France, "Naoué" en Franche-Comté

Dans le midi de la France, la fête de Noël porte aussi un autre nom qui vient de "calendes" le premier jour de l’an nouveau pour les romains : "Calendo" en Provence,  « buoni Calena » à Nice ou "Chalendes" dans le Lyonnais et le Dauphiné.

 

2 – Autres cas en Europe

 

21 – Royaume-Uni, Hollande et Allemagne :

En anglais, en allemand et en néerlandais, ce n'est pas la naissance de Jésus qui est évoquée par le nom de la fête, mais la réalité liturgique de la messe de la nuit. On a créé un vocabulaire : en anglais « Christmas »"la messe du Christ", en allemand "la nuit solennelle" ou " nuits sacrées" « Weihnachten » pour les 2 nuits de Noel (le cycle de Noel durait 12 nuits au moyen - âge du 25 12 à l’Epiphanie) ou « Heilige Nacht », en hollandais « Kerstfeest » ou « Kerstdagen » « jour du Christ »:

Mais par suite des liens de l’anglais avec les langues scandinaves, car les vikings ont été longtemps en Angleterre ! il y a un autre mot pour cette fête : l'anglais Yule qui est plus littéraire que Christmas, Yule candle, c'est la bougie de Noël, Yule cake, le gâteau de Noël... Ce terme vient de l'ancien anglais géol, de géola qui désignait autrefois le mois d'avant le solstice ærra geóla et celui d'après æftera géóla.

 

22 – Italie, Péninsule Ibérique

Le mot latin "Natalis" (anniversaire de la naissance) a d'abord été choisi pour designer la fête de Noël qui rappelle la naissance de Jésus. Il a été utilisé par des langues d'origine latine : italien (buon natale), portugais et probablement français (voir ci-dessus). Le mot latin "Nativitas" (naissance) a été adopté par l'espagnol en « Navidad » et « Nadal » en catalan.

 

23 – Pologne

 En polonais, c'est la doctrine de l'incarnation qui est évoquée (la divine nativité).

 

24 – Grèce

En grec "Christougenna", c’est la naissance du Christ.

 

25 – Scandinavie

Dans les langues scandinaves, on a adopté le nom de la fête pré chrétienne du solstice d'hiver « Jul », par exemple « God Jul » pour Bon Noel en suédois et norvégien et « glaedeleg Jul » en danois ; c’est Jul aussi en estonien.   

 

26 – Autres pays

En Lituanien on dit « su Kalédomis », en relation avec les calendes romaines !

En tchèque c’est « Vanoce », sainte nuit, dérivé de l’allemand « Weihnachten »

En breton, c’est « Nedeleg », nativité, dérivé de « natalis » latin.

 

3 – Conclusion et Résumé

En conclusion, le nom de Noël, dans ces diverses langues d’Europe évoque des deux réalités bien différentes mais cela ne veut rien dire du taux de chrétiens pratiquants dans ces pays en 2015 :

L’anniversaire de la naissance de Jésus (surtout dans les pays latins)

La messe du Christ, le jour du Christ, la nuit sacrée (dans les pays anglo-saxons)

La doctrine de l'incarnation (dans les pays de l’est),

Et

La fête du solstice d’hiver (dans les pays scandinaves) ou le premier jour de l’année chez les romains « calendes » (dans des régions du sud de la France ou dans les pays baltes).

Heureusement cette deuxième réalité est minoritaire en nombre de pays d'Europe l'ayant maintenue et c'est bien la naissance du Christ qui est majoritaire dans notre Europe de culture chrétienne !  

 

 

NB – Signalons un point intéressant : ces pays du Nord de l’Europe (Scandinavie en particulier) qui gardent des origines païennes pour le nom de Noel « Jul » ont utilisé aussi des origines païennes pour les noms des jours de la semaine : par exemple en suédois/danois/norvégien c'est Soendag, jour du soleil au lieu de Dimanche / Domingo, jour du Seigneur ou Torsdag pour le Jeudi jour du dieu Thor ou Donner (cf. Thursday ou Donnerstag aussi en anglais ou allemand car la Grande Bretagne et l'Allemagne ont de fortes origines nordiques !) voir l’article de mon blog sur ce sujet.  

 

 

Bon Noel à tous.

 

 Merci de vos commentaires et critiques 

 

 

Article mis sur mon blog le 21 12 2013, modifié le 06 01 2015 et le 23 12 2015.

 



23/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres