eclectique manu

Notre calendrier grégorien, inspiré des égyptiens, et les noms de nos mois

A – Calendrier

 

Le calendrier actuel est le calendrier grégorien, avec 5 étapes depuis ses origines romaines.

 

Signalons d’abord que les calendriers romains et juliens se sont fortement inspirés du calendrier égyptien et celui-ci du calendrier mésopotamien !! Ce calendrier solaire avait déjà 365 jours (avec des saisons et des mois), il date d’environ 3 000BC et est à l'origine du calendrier julien

 

1 - Le calendrier de Romulus (le fondateur de Rome) a réglé la vie de la civilisation romaine pendant presque mille ans, entre l’an 753 et l’an 45 BC.

Ce calendrier, qui comptait 10 mois, débutait au printemps (en mars) et s’étendait sur 304 jours. Pendant l’hiver, les Romains arrêtaient de compter les jours avant de reprendre le décompte au printemps suivant !!. Un peu primitif !

 

2 - Le roi Numa Pompilius fit ajouter au calendrier romain deux autres mois (janvier et de février), ainsi qu’un 13e mois tous les 4 ans. L’année comptait alors 355 jours (et 385 jours tous les 4 ans !!).

Le premier mois de l’année romaine était nommé « Mars » en l’honneur du Dieu de la guerre.

 

3 - En 45 BC, Jules César, instaura lui aussi le calendrier solaire, enfin !, conseillé par l'astronome égyptien Sosigènes. Il créa ainsi le calendrier julien, dont l’année durait en moyenne 365,25 jours. Pour palier le 0,25 jour, le calendrier comptait trois années de 365 jours, suivies d’une année bissextile de 366 jours (4 x 0,25 = 1 jour). Toutefois, l’année julienne demeurait un peu trop longue par rapport à l’année solaire, ce qui, en 1500 ans, provoqua un décalage d’une dizaine de jours.

 

4 - En 532, l’Église de Rome, très influente, décida que janvier marquerait désormais
le point de départ de l’année
. Ce mois avait l’avantage de suivre immédiatement la naissance du Christ, tout un symbole ! Toutefois, cette mesure n’a pas été suivie partout d’emblée. En effet, dans certaines régions de France, par exemple, l’année commençait à Noël ou encore à Pâques.

 

5 - En 1582, le pape Grégoire XIII décida de corriger la dérive provoquée par le calendrier julien. C’est ainsi qu’un collège de scientifiques dirigé par Christophorus Clavius mit en place le calendrier grégorien. Très semblable au calendrier julien, ce dernier débute le 1er janvier et compte 12 mois. Il totalise 365 jours auxquels s’ajoute un jour (le 29 février) tous les 4 ans (année bissextile), sauf les années séculaires dont le millésime n’est pas divisible par 400 (en clair, l’année 2000 était bissextile alors que 2100 ne le sera pas). Le calendrier provoque donc toujours un petit décalage d’environ un jour tous les 3000 ans. Ce calendrier ne fut adopté que progressivement au fil des siècles par différents pays, ce qui donna naissance à de drôles d’anecdotes.

Par exemple, Isaac Newton est né le 4 janvier 1643 ou le 25 décembre 1642, selon qu’on utilise le
calendrier grégorien ou le calendrier julien, encore en vigueur en Angleterre à l’époque.

 

NB - Le mot "bissextile" tire son origine de la façon que les romains ajoutaient 2 jours à la fin de février : deux fois "le sixième jour avant les calendes de mars" mais il n'a plus de justification de nos jours.

 

B – Origine des noms des mois de notre calendrier

En 45 BC, il fallait trouver douze noms. Ce fut Jules César qui participa au choix et en donna un à son nom, 1 pour l’empereur Auguste, 5 pour des dieux, 1 pour les purifications et les 4 autres sont des
nombres.

Janvier : vient de Janus, dieu des portes, des passages et des commencements ; il est représenté avec deux visages opposés, car il regarde l'entrée et la sortie, la fin et le début d'une année.

Février : vient du verbe februare « purifier ». Février est donc le mois des purifications.

Mars : vient du nom du dieu de la guerre Mars (le retour de la période permise pour
entamer une guerre !)

Avril : vient d’Aprilis, nom d'Aphrodite, déesse de l'amour

Mai : vient de la déesse Maia (pas l'abeille !), fille d'Atlas et Pléioné, l'une des Pléiades et mère de Mercure

Juin : vient de la déesse Junon

Juillet : vient de Julius (Jules César) ce mois est aussi son mois de naissance. Précédemment
appelé Quintilis du nom de "quintus", cinq, parce que c'était le 5tème mois de l'ancien calendrier Romain

Août : vient de augustus, "consacré par les augures", et aussi en l'honneur de l'empereur Auguste. Précédemment appelé Sextilis du nom de "sextus", six, parce que c'était le 6ème mois de l'ancien calendrier Romain

Septembre :plus d'inspiration des auteurs donc vient de september : 7eme mois du calendrier romain

Octobre : vient d’october : 8eme mois du calendrier

Novembre :vient de november : 9eme mois du calendrier

Décembre : vient de december : oui bravo 10eme mois du calendrier

 

Les mois de septembre, octobre, novembre et décembre ne se comprennent qu’en commençant l'année à l'équinoxe de printemps, au mois de mars. Le nom des mois montre qu’ils n’ont pas tous eu le même point d’origine de l’année : les 7 premiers mois, par une décision plus tardive que les 5
derniers qui sont comptés du printemps, ont leur origine en janvier.



18/08/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres