eclectique manu

Olybrius, un des derniers empereurs romains ! texte modifié le 13 12 2014

Olybrius (Anicius), empereur romain, a regnié et est mort la même année en 472, un des derniers empereurs, car l'empire romain d'Occident disparait en 476

et cet empire est remplacé en Italie par des royaumes barbares ! Notons que Charlemagne (et ensuite les rois les plus puissants d' Allemagne sous le nom de Saint Empire Romain Germanique ) ont essayé pendant un certain temps de restaurer l'empire romain d'Occident 

 

Heureusement l'empire romain d'Orient va encore durer jusqu'en 1453, date de la prise de Byzance par les Ottomans.

 

Lorsque Genséric, roi des Vandales, établi à Carthage, vint piller Rome en 455, il emmena prisonnière Eudoxie, femme de Maxime et veuve de Valentinien III, et ses deux filles, Eudoxie et Placidia (ne pas la confondre avec sa grand-mère la célèbre Galla Placidia qui a son mausolée sur une des sorties de Rome). Il maria aussitôt l'aînée à son fils Huneric, puis réclama la dot de sa bru et la rançon des deux autres femmes. Mais pendant sept ans ses réclamations furent vaines.

 

Or Placidia avait été fiancée à Olybrius, descendant de l'illustre gens Anicia, et bien que, lors de la prise de Rome, le jeune homme, au lieu de rester aux côtés de sa fiancée, se fût enfui à Constantinople, celle-ci l'aimait encore.

Genséric entra en rapport avec Olybrius et se servit de lui comme intermédiaire vis-à-vis de l'empereur d'Orient, Léon 1er. Il lui promettait la main de Placidia s'il parvenait à le faire entrer en possession de la dot de sa sœur. Olybrius réussit dans ses intrigues et épousa Placidia.

 

Alors Genséric écrivit au sénat de Rome et à Léon pour les persuader de choisir Olybrius pour empereur d'Occident. Mais cette ouverture fut accueillie avec dédain. Le Barbare s'en vengea en ravageant les côtes d'Italie. Mais les violences et les intrigues d'Olybrius furent vaines.

 

A la mort de Sévère III, Anthémius devint empereur d'Occident (466). Une expédition commune fut préparée contre Genséric. Elle échoua. Cependant Ricimer, un patrice suève très important, avait épousé la fille d'Anthémius. Mais la brouille survenant entre le beau-père et le gendre, celui-ci finit par se rapprocher de son mortel ennemi, Genséric, et songea à son tour à opposer Olybrius à Anthémius. Olybrius, qui, depuis plusieurs années, vivait dans la retraite, occupé de bonnes œuvres, se laissa tenter par ce retour de fortune, et accompagna Ricimer devant Rome qui fut prise.

 

Anthémius est décapité, et Olybrius fut reconnu empereur par le sénat le 11 juillet 472. Ricimer meurt en août de maladie. Olybrius décida alors de remplacer le Suève Ricimer par son neveu Gondebaud, prince des Burgondes, qui fut nommé Patrice. De cette manière, l’Empereur pouvait compter sur le soutien de ce peuple important . Cependant, Léon I° refusa de reconnaître Olybrius !

 

Olybrius ne régna que quatre mois à peine et mourut de mort naturelle en octobre ou novembre 472.

Son règne fût sans grande influence en dehors même du territoire de l'Italie (sans même la reconnaissance officielle de l'empire d'Orient) et il fût aussi  soumis à de nombreuses pressions : celles de l'empereur romain d'Orient (Léon 1er), celles du Pape de Rome, celles des rois barbares (le vandale Genséric), celles des Patrices (le Patrice suève Ricimer) et autres généraux d'armées romaines "barbarisées" et alors en pleine décomposition.

Glycérius fut l’empereur suivant, en 473.

 

L’empire romain d’Occident était proche de sa fin : après Olybrius puis Glycérius, il y eut Julius Nepos en 474 puis le dernier Romulus Augustule en 475. Il fut déposé en 476 par Odoacre, roi des Hérules : ce fut la fin !!

 

 

Le surnom dépréciatif d'Olybrius (ou Olibrius) désigne un individu fanfaron, stupide et excentrique. Ce surnom est attesté dès de 15 ième siècle. Il se justifie par le caractère extrêmement bref du règne de cet empereur, sa vie peu glorieuse (fuite lors de la prise de Rome, intrigues diverses avec les Barbares, etc.) et son peu de réalisations dans sa vie.  

 

 

 NB1 – Signalons aussi le personnage passionnant de Flavius Oreste : un romain qui fût secrétaire d’Attila, puis général des armées romaines d’Italie après la mort d’ Attila en 453. Il dépose Népos en 475 et mit comme empereur son fils Romulus Augustule tout en gardant le pouvoir réel pour lui. Il fût tué par ses soldats en 476: vie remarquable !

 

NB2 - Deux autres Olybrius auraient existé et sont connus dans les légendes populaires.

Un premier Olybrius, gouverneur d'Antioche, aurait martyrisé sainte Marguerite et l'autre, gouverneur des Gaules, aurait fait de même pour sainte Reine !

Mais le "vrai Olybrius", c'est cet empereur romain !!

 

Ce mot "olibrius», était assez rare du 15 ième au 20 ieme siècle où il est redevenu assez populaire … Merci à Tintin et au capitaine Haddock !

 

 

Modifié le 23 07 2012,  le 15 08 2012 , le 07 01 2013 et le 13 12 2014

 



12/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres