eclectique manu

Explorateurs et conquistadores : quelques informations et curiosités. Chapitre 2, modifié le 30 01 2014

Explorateurs et conquistadores : quelques informations et curiosités.

Chapitre 2

Première curiosité : Plus de 35 explorateurs ont un nom commençant par C !! (suite) :

Nous allons donc dans ce chapitre 2 continuer de parler de quelques explorateurs / conquistadores dans les 3 catégories que j’ai définies : 2 personnages de la catégorie 1 «  les importants et connus », 2 de la  2 «  les un peu moins importants »  et 3 de la 3 « les presque inconnus ». On remarquera que dans les catégories 2 et 3 il y a des personnages qui sont très connus dans les pays où ils ont eu leurs aventures : c’est le cas de Cordoba, presque inconnu en France et très important pour le Nicaragua.

 

1 – les importants et connus

103 - Cook (James), 1728 – 1779, UK : c’était un grand marin avec de grandes qualités humaines. Il fit 3 grands voyages et explora l’océan Pacifique et cherchait le continent antarctique ; il prit possession de l’Australie et de la Nouvelle – Zélande au nom de l’Angleterre. Enfin au cours de son voyage au nord vers le détroit de Behring, il fit une pause d’hiver à Hawaï où il fût tué par les indigènes.

104 - Cartier(Jacques), 1491 – 1557, France : il découvrit et explora le Canada à la demande de François 1er en 1534 puis en 1535 avec une flotte plus grande et 110 hommes : il remonta le Saint-Laurent jusqu’au village indien qu’il appellera Montréal. ; en 1541 / 1542 il y retourna mais le roi avait aussi envoyé une autre flotte commandée par JF de Roberval. Mais la colonie naissante fût évacuée fin 1543 car la vie y était trop difficile. Jacques Cartier en France reprit ses activités de commerce avec le Portugal et puis se retira dans ses terres.

NB – le Canada fût découvert en réalité par les Vikings vers 990 puis les pécheurs basques, portugais et espagnols vont sur les bancs de morue de Terre-Neuve. En 1500 le portugais Jaoa Fernandez Lavrador  cartographie la région qui porte aujourd’hui son nom le « Labrador ». C’est en 1600 que débuta les installations permanentes des français dans ce pays.

 

2 – les un peu moins importants

210 – Clark (William) 1770 – 1838, USA (voir photo) : il était militaire et à la demande du président des USA il organisa avec M. Lewis une expédition pour trouver une route entre le centre du pays et le Pacifique. Ils partirent en mai 1804 avec 45 volontaires dont des métis et des canadiens français ; en 09 1804 ils embauchent Toussaint Charbonneau et  sa femme Sacagawea comme interprètes et guides ; ils remontent le fleuve Missouri et en 07 1805 ils sont dans les Rocheuses ; en 12 1805 ils arrivent au Pacifique à l’estuaire du Columbia ; en 03 1806 Clark seul sans Lewis parvient au futur site de Portland dans le futur Oregon ; en 09 1806 ils sont de retour à Saint-Louis après 2,5 ans de voyage et ayant parcouru 6700 kms avec un plein succès. Ensuite il quitta l’armée et eut diverses occupations dont gouverneur du territoire du Missouri de 1813 à 1820. Il meurt à Saint-Louis en 1838. Signalons par ailleurs qu’il adopta vers 1807 Jean-Baptiste Charbonneau, le fils de Toussaint, le fit entrer à l’université et lui permit ainsi d’avoir une vie intéressante. 

211 – Cook (Frederick Albert) 1865 -1940, USA (voir photo) : il était médecin et la pratiqua après ses aventures polaires ; il alla avec de très faibles moyens à la découverte du pôle Nord qu’il prétendit avoir atteint le 21 avril 1908 un an avant Robert Peary mais on ne le crut pas et on l’attaquât comme si c’était un escroc car ses preuves et sa malle avaient été perdues pendant son difficile retour.  Pourtant beaucoup pensent maintenant que c’était vrai car Rasmussen a interrogé et vérifié auprès des deux Eskimos de son expédition ; Ronald Amundsen le tenait en grande amitié ; Jean Malaurie a pris aussi sa défense aujourd’hui et de même Michel Le Bris dans son « Dictionnaire amoureux des explorateurs ». Il partit à l’étranger et eut d’autres aventures et mourut aux USA. Mais encore aujourd’hui il y a un grand pourcentage de gens qui continuent à le prendre comme un escroc ! Bref, il reste controversé, à vous de voir !  

 

3 – les presque inconnus

303 - Charbonneau (Toussaint), 1767 – 1843, Nouvelle – France et Indien (voir photo): il était trappeur en fourrures et se maria avec  Sacagawea et eut un vils Jean-Baptiste en 1804 ; il fût embauché avec sa femme et son fils dans l’expédition de Lewis et Clark de 1804 à 1806 ; ils rendirent beaucoup de services durant cette expédition en particulier par leur connaissance des langues indiennes (dont celles des tribus des Rocheuses) et du français. Après la mort de sa femme il eut 5 autres femmes. W. Clark prit soin de son fils en 1806 et l’adopta (ce fils eut une vie très intéressante aux USA et en Europe !).Depuis 2000 il existe un « golden dollar » qui représente Sacagawea (il n’existe que 2 pièces d’un dollar, le « présidentiel » et celui-là !) (voir photo).

306 – Cordoba (Francisco Fernandez ou Hernandez de), 1475 – 1526, Espagne (voir son timbre) : il explora et conquit une partie du Nicaragua et il y fonda en1523 les villes de Leon et Granada (je l’ai visitée en 02/2010 avec des amis, elle est très attachante et  animée). En 1523 lors de ses explorations il était accompagné, entre autres, par Hernando de Soto ; ce dernier dans une toute autre expédition en 1539 / 1542 explora le sud des USA et signalons qu’en hommage il y a eu au 20ième siècle une marque de voitures du groupe Chrysler portant son nom « De Soto » de 1928 à 1961 (voir photo de l'insigne de la voiture où on voit la tête du conquistadores avec son casque!) . En conflit et rivalité avec le gouverneur Pedro Arias d’ Avila il fût exécuté en 1526 (c’est un épisode de la « guerre des capitaines » dans cette région). Signalons aussi que la monnaie actuelle du Nicaragua porte son nom le « cordoba ». !!

306 bis - Cordoba (Francisco Hernandez ou Fernandez de), né vers 1475 – 1518, Espagne, homonyme du précédent (voir photo) : il découvrit vers 1516 le Yucatan et la civilisation maya mais il y eut beaucoup de morts et de blessés durant cette expédition. Lui aussi y fût blessé et il mourut à La Havane peu après son retour vers 1518. Son expédition et le journal qui en a été fait par un de ses compagnons ouvrit néanmoins la voie à Hernan Cortès pour sa conquête du Mexique.

 

 

 

 

.cordoba timbre du nicaragua.jpg
DeSoto insigne de la marque.jpg
FA Cook.jpg
Francisco_Hernández_de_Córdoba mexique.jpg
sacagawea dollar.png
toussaint charbonneau.png
William Clark.jpg

 

 

Article mis sur mon blog le 25 01 2014 et modifié le 30 01 2014.



25/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres