eclectique manu

Paul VERLAINE (1844 – 1896): poème "tu crois au marc de café" 12 2012

 

Paul VERLAINE  (1844 – 1896)

 

 

 

Tu crois au marc de café

 

Tu crois au marc de café,
Aux présages, aux grands jeux :
Moi je ne crois qu’en tes grands yeux.

 

Tu crois aux contes de fées,
Aux jours néfastes, aux songes.
Moi je ne crois qu’en tes mensonges.

 

Tu crois en un vague Dieu,
En quelque saint spécial,
En tel Ave contre tel mal.

 

Je ne crois qu’aux heures bleues
Et roses que tu m’épanches
Dans la volupté des nuits blanches !

 

Et si profonde est ma foi
Envers tout ce que je crois
Que je ne vis plus que pour toi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le Recueil : "Chansons pour elle"

 

 

 

 

 

 

 

Article mis sur mon blog le 13 décembre 2012

 

 



13/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres