eclectique manu

Paul Éluard (1895-1952) poème " je t'aime " et une traduction anglaise 11 2012

Paul Éluard (1895-1952)

 

 

 " Je t’aime " 

 



Je t’aime pour toutes les femmes que je n’ai pas connues

Je t’aime pour tous les temps où je n’ai pas vécu

Pour l’odeur du grand large et l’odeur du pain chaud

Pour la neige qui fond pour les premières fleurs

Pour les animaux purs que l’homme n’effraie pas

Je t’aime pour aimer

Je t’aime pour toutes les femmes que je n’aime pas

 

 

Qui me reflète sinon toi-même je me vois si peu

Sans toi je ne vois rien qu’une étendue déserte

Entre autrefois et aujourd’hui

Il y a eu toutes ces morts que j’ai franchies sur de la paille

Je n’ai pas pu percer le mur de mon miroir

Il m’a fallu apprendre mot par mot la vie

Comme on oublie

 

 

Je t’aime pour ta sagesse qui n’est pas la mienne

Pour la santé

Je t’aime contre tout ce qui n’est qu’illusion

Pour ce cœur immortel que je ne détiens pas

Tu crois être le doute et tu n’es que raison

Tu es le grand soleil qui me monte à la tête

Quand je suis sûr de moi.

 

 

 

 

Dans le recueil intitulé "Le Phénix"

 

" I love you "

 

Translation found on the Web (the translator was not mentioned)



I love you for all the women I haven't known

I love you for all the times in which I haven't lived

For the scent of wide open spaces and the smell of hot bread

For the melting snow and for the first flowers

For the innocent animals which haven't been frightened by man

I love you to love

I love you for all the women I don't love

 

 

Who reflects me if not you yourself--I see myself so little

Without you I see nothing but an empty expanse

Between those other times and today

There have been all those deaths that I have crossed on straw

I have not been able to break through the wall of my mirror

I've had to learn life word by word

How one forgets

 

 

I love you for your wisdom, which is not mine

For health

I love you against everything which is only illusion

For that immortal heart over which I have no power

You think that you are doubt but you're just reason

You are the powerful sun that rushes to my head

When I am sure of myself

 

 

Edité le 01 11 2012 et modifié le 21 12 2012

 



01/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres