eclectique manu

Scooters, vélos et tricycles électriques en 2013 : partie 1 : à batteries ; généralités et informations sur la réussite de Terra Motors et autre info :modifié 17 08 2013

Scooters, vélos  et tricycles électriques en 2013 : partie 1 : à batteries ; généralités et informations sur la belle réussite de la société Terra Motors et information sur une autoroute spéciale pour les VAE et scooters en Hollande.

 

Des vélos, scooters et tricycles électriques à batteries existent et sont en grande quantité dans les rues en Asie depuis plus de 10 ans et aussi en Amérique du Nord et en Europe depuis 5 ans environ ; voici quelques faits

 

1 – Faits et tendances :

 Parc mondial : Il y aurait environ 140 millions d’unités de ces produits dans le monde, mais 130 Mu seraient en Chine et le reste en Inde, Europe et USA (dans l’ordre décroissant).

Progression : elle est forte avec plus de 30 Mu vendus en 2012 et on prévoit 38 Mu environ en 2020.

VAE ((vélo à assistance électrique) : c’est une catégorie basse puissance des vélos électriques qui est surtout européenne : ils sont limités à 25 km/h, à 250 W pour le moteur électrique et celui-ci n’est activé que si on pédale aussi.

France / VAE : en 2012 il s’est vendu environ 40 Ku de VAE et le parc de ce segment serait de 160 Ku environ.

Vélos électriques : ces vélos de puissance supérieure à 250 W doivent être considérés comme des cyclomoteurs électriques ; ils sont jugés dangereux dans certaines villes de Chine et à New York  car ils causent des accidents en se mettant dans les voies des vélos normaux et des VAE. Affaire à suivre…

Scooters électriques : ils sont aussi en forte progression en 2012 et 2013. Le parc mondial est déjà de 17 Mu et passerait à 19 Mu en 2018.

Signalons que ce sont les scooters qui se vendent et non les motos électriques (plus chères et plus puissantes).

Tricycles électriques : en bonne progression aussi, en particulier  pour les applications courses et petites livraisons. Les variantes type taxi pour 5 à 6 personnes vont aussi se développer en Asie dans les 5 ans à venir (voir Terra Motors au § 4).

 

2 – Prix : Ils vont de 1 500 à 6 000 euros (hors motos électriques et haut de gamme des scooters), suivant les batteries, les performances (vitesse max, autonomie, etc.), les équipements et les marques.

 

3 – Batteries : Les batteries sont encore au Plomb pour les anciens modèles ou les moins chers mais les plus récents et les plus chers sont avec des batteries au Lithium et entre les deux il reste aussi des batteries au NiMH Nickel/Hydrure métallique (surtout en Chine pour les vélos électriques).

 

4 – Terra Motors : une belle réussite et un exemple intéressant : Cette société (Japon) a été crée en 04/2010 et est devenue en 3 ans n°1 au Japon pour les scooters électriques. Ses actionnaires sont des anciens dirigeants de Sony, Apple, Google, etc. Elle a une usine au Vietnam et une autre aux Philippines. Elle a des forces de ventes dans ces deux pays, en plus du Japon ; elle en aura aussi en Inde en 2014.

Elle a même lancé en 2013 un modèle (voir photo) qui vérifie en permanence l’état de charge de la batterie et donne cette indication sur le tableau de bord et par connexion Smartphone indique la cartographie et les points d’intérêt comme les postes de recharge les plus proches. Sa batterie durerait 4 fois plus longtemps que les batteries Lithium chinoises, disent-ils.

Cette société va aussi lancer en série en 2014 un tricycle « taxi » pour 6 personnes pour tout le marché asiatique (voir photo).

Cette société est un bon exemple du dynamisme du marché asiatique dans ce domaine.

 

 

 

terra scooter a4000i.jpgterra scooter smartphone-connection.jpgCapturer 2 tricycle.JPG

5 - Autoroute pour les VAE et les scooters électriques.en Hollande : La municipalité d 'Almere et l’entreprise ForenZo et une initiative de mobilité de la Royal Dutch Touring Club et de l'ANWB, ont commencé une collaboration afin de promouvoir l’utilisation de cette « Freeway Electric ».

L’objectif de cette voie de 25 km reliant Almere et Amsterdam réservée aux vélos à assistance électrique et scooters électriques est d’inciter les habitants d’Almere à laisser leurs voitures chez eux lors de leurs trajets à Amsterdam, en leur faisant préférer les 2-roues électrique afin de libérer le centre ville congestionné.

Sa construction sera terminée à la fin de l’année 2013, et d’ici 2014 près de 200 automobilistes supplémentaires pourraient laisser leur voiture à la maison pour se rendre à la capitale.

 


Article mis sur mon blog le 23 07 2013 et modifié le 17 08 2013



23/07/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres